SHIATSU-HO

指圧

Le Shiatsu s'inscrit dans la tradition japonaise de prévention des maladies et du bon entretien de la santé. Art japonais, officiellement reconnu en 1955 par le ministère japonais de la santé comme médecine à part entière, il prend sa source dans la Médecine Traditionnelle Chinoise.

En mai 1997, la Commission Européenne a officiellement reconnu huit méthodes de médecine complémentaire, dont le Shiatsu dans ses 15 étants membres d'alors : 

Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Finlande, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède.  

Étant donné le grand nombre de méthodes existantes, cette reconnaissance en atteste le professionnalisme et l'efficacité.

Le Shiatsu fait donc partie des “médecines alternatives dites non conventionnelles” qui considèrent l’homme comme un tout dans son environnement.

 

La définition officielle du Shiatsu par le ministère japonais de la santé est :

 

 "Forme de manipulation exercée à l'aide des pouces, des doigts et des paumes, sans recours à aucun instrument mécanique ou autre, par application d'une pression au niveau de l'épiderme, afin de corriger les dysfonctionnements internes, d'améliorer et de préserver la santé et de traiter des maladies spécifiques".

 

Le Shiatsu s'inscrit dans la tradition japonaise de prévention des maladies et du bon entretien de la santé.

Le terme "Massage shiatsu" est une incohérence pourtant on le retrouve souvent utilisé sur de nombreux sites mais aussi par certains centres de formation !

 

Le shiatsu est une technique manuelle. Le praticien effectue des pressions avec les paumes et les doigts. Ces pressions sont effectuées sur des zones ou des trajets spécifiques situés le long des méridiens d'acupuncture. Des étirements pourront compléter la séance afin de favoriser une meilleure circulation de l'énergie.

 

Le Shiatsu permet d'apaiser les douleurs, le stress, les tensions nerveuses et musculaires. Il améliore la souplesse des tissus musculaires ; corrige les défauts mineurs du squelette ; facilite le fonctionnement harmonieux du système nerveux ainsi que celui des glandes endocrines ; stimule la circulation du sang et de la lymphe ; favorise l'élimination des toxines ; restaure la vitalité du corps ; réduit enfin les effets du stress et combat les insomnies par une harmonisation de la circulation du KI (l'énergie). Dynamisant, relaxant, rééquilibrant, chaque shiatsu fait l'objet d'une technique précise qui est définie en début de séance, entre le receveur et le praticien.

Au cours de la séance, la personne reste habillée, elle est soit allongée sur un futon posé au sol soit assise selon son état.

Le CDRAM propose une formation de shiatsu dans la drome à St jean en royans

MISE A JOUR

mardi 7 novembre

2017 l'année du :

 Coq Feu Yin

29 ème année

de l'ère Heisei

Stage

Aiki-Jutsu

18/19 novembre

Daniel Blanchet

Stage

Budo Tai Jutsu

3 décembre

Agustin Martinez

Formation