FUJI-SAN

Le Fuji san est avec ses 3 776 mètres d'altitude le point culminant du Japon. Il se trouve sur la côte Sud de l'île de Honshu, au sud-ouest de l'agglomération de Tokyo. Situé dans une région où se rejoignent les plaques tectoniques pacifique, eurasienne et philippine, la montagne est un stratovolcan toujours considéré comme actif, sa dernière éruption s’est produite fin 1707, mais le risque éruptif est actuellement considéré comme faible. Son cratère a un diamètre de 800 m et une profondeur de 250 m, il est l'une des plus jeunes montagnes de l'archipel japonais. On estime que ce volcan commença à émerger de terre il y a 25000 ans et qu'il a acquis sa forme actuel vers 8000 avant JC.

À son sommet un observatoire météorologique a été construit et malgré les conditions climatiques rigoureuses, le Fuji san est une destination extrêmement populaire pour les Japonais, qu'ils soient shintoïstes ou bouddhistes, en raison de sa forme caractéristique et du symbolisme religieux traditionnel qu'il représente. Il a été le sujet principal de nombreuses œuvres artistiques au cours des siècles. Mais cette fréquentation fragilise l'environnement et des actions sont menées en vue d'une reconnaissance par l'UNESCO.

Il est bordé au nord par cinq lacs Fuji goko : le lac Motosu, le lac Shoji, le lac Sai, le lac Kawaguchi et le lac Yamanaka. De ces plans d'eau ainsi que du lac Ashi s'offre une vue remarquable sur le volcan. À ses pieds s'étend la forêt d'Aokigahara (voir plus bas) ainsi que des villes comme Gotenba à l'est, Fujiyoshida au nord et Fujinomiya au sud-ouest reliées avec le reste de la mégalopole japonaise, dont l'agglomération de Tokyo qui se trouve au nord-est, par un dense réseau de communication constitué de routes, d'une autoroute et d'un tronçon du réseau de trains à grande vitesse Shinkansen.Son ascension est autorisée du 1er juillet au 31 août, et attire chaque année plusieurs centaines de milliers de marcheurs et d'alpinistes.

La piste la plus populaire menant au sommet est celle de la face nord qui s'ouvre près du lac Kawaguchi. En été, la plupart des grimpeurs préfèrent progresser de nuit afin d'atteindre le sommet au petit matin et d'assister, lorsque le temps le permet, au spectaculaire lever de l'astre solaire (autre symbole du Japon éternel) au-dessus des nuages couvrant l'océan pacifique. En hiver, la température peut descendre jusqu’à -25°C.

MISE A JOUR

samedi 13 juillet

2019 l'année du :

Cochon Terre Yin

1ème année

de l'ère Reiwa

La nouvelle vidéo:

Stages

Formation

Reiki 1er niveau

23/24 novembre

Kyusho Jitsu

2019/2020